Ah l'automne ! ... ma saison préférée, la nature qui change progressivement de couleur ... et en classe c'est la même chose mais au niveau des sécrétions nasales (et en moins poétique !) : des petits écoulements clairs et limpides on passe à des torrents de substances visqueuses parfois complètement figés tirant sur le jaune miel et le vert caca d'oie, on les retrouve sous forme de longues traces essuyées d'un revers de la main ou de la manche allant parfois jusqu'aux oreilles ou de stalactites pendantes se balançant de droite à gauche avant leur inévitable atterrissage ... si possible pas sur moi. Et je ne vous parle même pas de ce que certains enfants font avec, si vous êtes à table bon appétit : je suis maintenant persuadée que l'inventeur du jeu Carlo Crado est un instit de maternelle !

En ce moment c'est le bal des miasmes et autres microbes virulents et si je suis une fervente adepte du partage sur ce blog, en classe c'est plutôt "keep your germs", lavage des mains jusqu'à la quatrième couche de l'épiderme et gel hydroalcoolique à donf à la limite du coma éthylique.

Bon alors pour le DIY du jour que diriez-vous de boules décoratives en crottes de nez séchées ou peut-être préférez-vous des pots façon épouvantail pour une déco d'automne ou d'Halloween :

épouvantail

Un pot de yaourt en terre cuite émaillé beige ( type La Fermière, l'avantage c'est que l'on gagne du temps, pas besoin de le peindre ! ) quelques marqueurs Posca, un peu de paille,deux boutons et un pistolet à colle :

épouvantail1

Il ressemblerait presque à un microbe ... mais un microbe gentil, celui qui donne la bisouiole, vous savez cette maladie où l'on est pris d'un soudain besoin de faire des bisous à tout le monde. Je pense inoculer ce virus à certains de mes élèves qui ont plutôt tendance à avoir un fort besoin de mettre des taquets !!!