Pour celles et ceux qui ne l'auraient pas remarqué, en ce moment je change de bannière comme de chaussettes. Je trouve que c'est important de se sentir bien sur un blog, et ce dès que l'on y arrive ( la première fois ça donne envie d'y revenir et de s'y inscrire : ceci n'est en aucun cas une incitation à le faire !!! ).

Et puis la déco d'un blog doit refléter l'esprit même de ce dernier, annoncer la couleur quoi ! Je pense qu'elle reflète aussi la personnalité de la blogueuse ( et oui, j'aime le changement ... ), c'est un condensé de ce qu'elle aime faire et de ce qu'elle veut partager. Et moi j'aime le bois sous toutes ses formes ( brut, peint, flotté ... ), les matières aux textures et couleurs naturelles ( jute, ficelle, lin, carton, papier ...), la peinture ( de petits objets, de meubles ... pas la peinture en bâtiment ! elle a un réel pouvoir déstressant sur moi !!! ), la récup ( qualité ou défaut ?!!!), l'esprit upcycling et plein d'autres petites bricoles pour occuper mes dix doigts qui fourmillent ( et ça bouge tout autant dans ma tête !!! )

Cette addiction à la récup n'est pas sans conséquence dans la vie de tous les jours. Petit exemple : le week-end dernier nous sommes allés faire du shopping en famille à Plan de Campagne ( vaste zone commerciale près de Marseille, vous l'avez certainement vu dans des reportages, elle est toujours prise en exemple pour le sujet de l'ouverture des magasins le dimanche ). Les filles étaient à fond : succession de boutiques, essayages, achats ... et moi je bloquais sur les décos de vitrines mais surtout sur les extérieurs des magasins ... dont un en plein travaux ... et là joie intense : palettes, chutes de bois diverses et variées ... mais mari et filles qui commencent à s'éloigner ( tu nous fais trop la honte ), que deux bras pour porter, voiture pas à côté. J'ai tout de même réussi à ramener une palette et quelques chutes non sans mal et j'ai bien failli rester sur le parking.

L'une de ces chutes avait une forme un peu bizarre ... que je voyais bien en porte-photos : 

porte-photos de Pâques

J'ai donc coupé cette chute de manière à garder 3 festons. J'ai découpé des rectangles dans la jute, le jean et le vieux papier et j'ai collé le tout sur le bois. J'ai imprimé les photos de trois animaux à grandes ou petites oreilles ! J'ai ensuite collé les photos, ajouté de la ficelle autour de chacune  et collé des coquilles d'oeufs avec le GluePen ( un exemplaire à gagner ICI )

porte-photos de Pâques1

J'ai ensuite rempli les coquilles de paille et voilà, un porte-photo de Pâques récup qui ne m'aura pas coûté très cher !

porte-photos de Pâques2

Mon seul regret, ne pas en avoir récupéré davantage !!!